mardi 26 juillet 2016

Flexible seating

Vous souvenez-vous de cet article : optimiser l'espace pour favoriser les apprentissages ? Cette rencontre virtuelle que j'avais eu avec une enseignante merveilleuse, Kayla Delzer, qui organisait sa classe selon le concept du "flexible seating" afin qu'elle soit plus accueillante et inspirante pour ses élèves ? Son article de blogue "pourquoi les classes du 21e siècle devraient ressembler à un Starbuck Café m'avait fait réfléchir et inspirée au plus au point. Tellement que je me suis lancée ! Début mai le "flexible seating" faisait son apparition dans ma classe. 

Voici un petit tour guidé de cette transformation majeure qu'a subi ma classe et mon organisation. J'ai changé les tables de places plusieurs fois, insatisfaite ou incertaine, et je modifierai probablement encore à la rentrée afin d'en venir à un espace qui nous conviendra parfaitement. Ceci dit, les retombées de cette nouvelle façon de faire sont très positives: les enfants étaient enjoués, coopératifs et ravis de ces nouveaux sièges de classe. Ils ont apprécié au plus au point cette nouvelle façon d'organiser la classe et leurs comportements au travail ont été à la hauteur de mes attentes. 



Comme je n'avais d'argent que pour me procurer nos nouveaux sièges, j'ai dû adapter le mobilier déjà présent. Pour faire une table basse, une vieille table à laquelle j'ai fait couper les pattes par notre charmant concierge, a parfaitement fait l'affaire.  J'ai acheté des coussins de chaises patio pour que les élèves puissent s'y asseoir et voilà ! Petit bémol: la tablette sous la table nous empêche d'y glisser convenablement les jambes. Je réfléchis donc à une meilleure option. Pour l'an prochain, j'ai acheté de petits tapis de bain que je vais peut-être substituer aux coussins qui s'empoussièrent et s'abîment un peu trop vite lorsque placés directement sur le sol.




Par la suite, je me suis procurée des caisses de plastique (très abordables et solides chez Rona) que j'ai recouvertes elles aussi de petits coussins. Comme je voulais également avoir la possibilité de mettre du matériel dans les dites caisses, le beau-père de ma collègue Katia nous a fabriqué de petits couvercles de bois très efficaces. Par contre, vous aurez deviné que les cordelettes des coussins n'ont pas survécu, et c'est pourquoi, je prévois les recouvrir d'un coussin/tissu fixe et permanent. L'idée est en construction dans ma tête. Je vous en reparle une fois réalisée.

  



Les sièges les plus populaires sont sans aucun doute les ballons que j'ai achetés chez FDMT et que j'ai choisis avec des pattes pour éviter qu'ils ne roulent lorsque les élèves ne sont pas assis dessus. J'ai également choisi de placer des petits tapis dessous car le roulement des ballons sur le plancher faisait un bruit désagréable à la longue et distrayant pour les petites oreilles moins concentrées. Les ballons ne sont pas à toutes épreuves, aussi faut-il prendre le temps d'expliquer aux enfants la bonne façon de les utiliser et les consignes de sécurité pour les garder en bon état. 



J'ai également gardé des chaises ordinaires car il y a des jours où on préfère la simplicité ! J'ai aussi acheté, sous le conseil de mon amie Valérie Cadieux, ces toutes petites tables blanches chez Ikea. Facilement transportables et empilables, les enfants peuvent les utiliser à leur guise lorsqu'ils travaillent (très pratique pour s'installer à côté d'une prise électrique quand notre portable ou notre ipad manque de piles). 



Toujours sous les conseils de Valérie (que voulez-vous, elle m'inspire tellement cette fille !), j'ai trouvé des imitations de sièges Hooki chez Breault et Bouthiller. Conçus avec une base légèrement arrondie, ces sièges sont merveilleux pour travailler les muscles qui gigotent quand on est trop longtemps assis. 



J'ai réservé aussi un endroit de rassemblement en avant, pour les leçons en grand groupe mais aussi pour les enfants qui aiment travailler par terre. J'ai hésité longtemps avant d'acheter un tapis et c'est mon budget qui a décidé de remettre ça à une autre année (bien que je ne sois toujours pas convaincue de son utilité versus son nettoyage... à suivre). J'ai gardé mes tapis de gym que les enfants peuvent ranger quand ils ne les utilisent pas ainsi que les petites chaises Ray-L que j'avais dans mon coin lecture. Le regroupement au sol est toujours très populaire.

  


Mon plus grand défi dans ces modifications de classe, fut le réaménagement du matériel des élèves. Étant donné que les places ne sont jamais plus attitrées, j'ai dû réaménager des bahuts pour leur faire de la place. Cela a comme avantage que j'ai fait un énorme ménage dans mes choses, épuré ce qui n'était pas nécessaire et jeté ou donné ce que je n'utilisais plus ! Les enfants placent donc maintenant leurs cahiers et duo-tang dans mes bahuts et étrangement le ménage est beaucoup plus simple à faire pour eux (ou je le vois plus rapidement et fais les demandes appropriées hihihi ).



Éventuellement, j'aimerais pouvoir ajouter des tables plus hautes pour les enfants qui aiment travailler debout. Je souhaiterais aussi pouvoir trouver des tabourets ajustés en hauteur pour ces tables et munis d'un repose-pieds. À suivre !

Comme j'ai mis en place ce nouvel aménagement tout doucement à deux mois de la fin de l'année, ce fut simple et agréable comme transition. Les enfants connaissaient mes attentes, je connaissais leurs limites et nous nous sommes adaptés très facilement. J'ignore comment cela va se gérer pour le début de la nouvelle année, mais je compte bien aménager ma classe selon un "flexible seating" dès la rentrée (bon peut-être que je vais attendre quelques jours pour introduire les ballons...). 

Dans les premières semaines, pour que les enfants et moi-même ne soyons pas trop déstabilisés, chacun se choisissait une place du jour. Ainsi, tout le monde a pu essayer les différents type de sièges et j'évitais les confrontations pour les places les plus populaires. Rapidement, pendant les ateliers, les travaux d'équipe ou les sous-groupes, les enfants ont choisi de changer de place pour être plus à l'aise, moins dérangés ou pour retrouver son équipe de travail. Cela s'est fait tout simplement. Pour l'an prochain, j'aimerais en venir à faire complètement disparaître le concept de place, chacun choisissant sa place selon ses besoins de la journée, de la période ou du travail en cours. 

Je crois que pour la réussite de cette "ambiance" de classe, il faut verbaliser des attentes très claires, modeler des façons de fonctionner et faire confiance aux enfants ! Les règles régissant le "flexible seating" sont très simples: 
  1. Choisir un emplacement de travail qui nous permettra de donner notre maximum (J'appelle cela les choix judicieux).
  2. Changer de place si on se rend compte que notre premier choix n'était pas judicieux.
  3. Utiliser les sièges adéquatement de façon à ne pas les abîmer.
  4. Prendre soin de sa classe et ramasser son espace de travail après chaque période. 
  5. Ma merveilleuse enseignante peut changer quelqu'un de place à n'importe quel moment s'il ne respecte pas les règles. 

  

  

   

Si jamais vous tentez l'expérience, faites-moi parvenir des photos de votre organisation car je suis toujours à la recherche de bonnes idées pour rendre ma classe le plus agréable possible.

11 commentaires:

  1. Wow!! Ce que tu as fait est génial! Ma collègue et moi se lançons là-dedans en septembre aussi. Nous sommes en 4e année.
    On pourrait donc s'envoyer des idées !! Merci pour ce partage :)
    Anne-Marie

    RépondreSupprimer
  2. C'est avec le plus grand bonheur que je regarderai vos photos de classe. Ne m'oubliez pas ;)

    RépondreSupprimer
  3. Dû à l'organisation de ma classe (une journée complète en anglais enseignée par une autre titulaire), je ne peux pas faire le saut complet mais j'ai réussi à trouver quelques solutions. J'ai, comme toi, acheté des coussins, des tabourets et des chaises de plage ainsi qu'une petite table de chez Ikea. Lorsque nous sommes en travail individuel, les élèves peuvent choisir leur place de travail. C'est sûr que les choix sont limités mais j'ai eu des élèves inventifs :) Comme toi, lorsqu'ils choisissent leur place, je trouve que les élèves sont plus engagés car ils ont eu un choix! Bravo pour ton travail Josée! Tu m'impressionnes et tu m'inspires!

    RépondreSupprimer
  4. L'an dernier, j'étais dans la même situation que toi; un autre enseignant prenait ma classe une journée par semaine. J'en ai parlé avec elle avant et les enfants savaient dès le départ que lésé règles étaient les mêmes :) cela s'est super bien passé ! Mais tu as bien raison: même avec un "flexible seating" à temps partiel, les élèves sont déjà plus engagés ! Bravo à toi pour ce petit pas de plus ;)

    RépondreSupprimer
  5. C'est tellement un sujet d'actualité ces temps-ci! Merci pour cette publication!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,je commence cette organisation de classe, après 3 semaines je suis très heureuse mais mon petit problème c'est au niveau de l'organisation du matériel des élèves. Ils ont des casiers à l'arrière de la classe mais je trouve ça très long avant que tout le monde soit prêt lorsque je demande de sortir quelque chose. Avez vous trouvé une solution miracle à ce petit problème ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela peut effectivement devenir un irritant. Je m'assure de bien planifier mes transitions et j'utilise les entrées progressives des récrés et de l'accueil pour leur permettre de se préparer. J'inscris alors au tableau ce que je souhaite qui soit sorti et je m'assure que tous pense à y jeter un oeil ;)

      Supprimer
  7. Bonjour Josee!!!

    Jai implante lapproche dans ma classe hier meme si ca ne devait pas etre fait si vite...mais comme nous avons nous aussi un concierge hyper efficace nous voila embarquee dans cette belle aventure!
    Jai une amie qui m'a dit que tu etais à lecole Le rucher et quil serait tres interessant de se parler histoire dechanger la dessus!! Comme je suis enseignante en soutien emotif à des Hauts Bois et que ma fille est egalement Au Rucher avec Mme Sylvie en maternelle ce serait assurement facile de se croiser ��

    Si possible pour toi de mecrire sur le courriel de la CSA puisque jy vais regulierement ce serait genial!

    En esperant pouvoir partagez nos idees eventuellement!

    Bonne derniere journee avant les vacances!

    Cindy Allan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cindy
      Il me fera assurément plaisir de t'accueillir dans ma classe si tu souhaites la visiter et échanger sur le flexible seating. Connais-tu le groupe FB ? Il pourrait également répondre à plusieurs de tes questions ainsi que te donner des pistes d'idées. https://www.facebook.com/groups/1739708509623584/?fref=ts

      au plaisir
      Josée

      Supprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,
    Moi même jeune enseignant, j'aime beaucoup ce concept de flex seating. Je m'interroge sur le fonctionnement de vos séances dans les différentes disciplines avec ce type d'organisation. Si vous pouviez parler d'avantage de cette aspect, cela me permettrait d'y voir plus clair et de moi même sauter le pas.
    Merci :)

    RépondreSupprimer