dimanche 29 janvier 2017

#clair2017 en tweet-images

Je reviens d'une fin de semaine merveilleuse, entourée de gens inspirants, dans une école visionnaire et ouverte sur la créativité. Je reviens de #Clair2017 !

Je m'ennuie déjà de mes collègues virtuels, mais j'ai la tête pleine de projets et le coeur plein de motivation. Je suis triste de voir que nous sommes si loin de cette philosophie d'enseignement, mais j'ai la tête pleine de rêves et le coeur plein d'espoir. Je suis découragée devant plusieurs embûches que je vois déjà se dessiner, mais j'ai la tête pleine de possibilités et le coeur plein d'entrain. Je suis en plein sevrage de #Clair2017 !

Il n'est pas facile d'expliquer #Clair à quelqu'un qui ne l'a pas vécu. Il est facile de revenir de #Clair, de vouloir tout chambouler et finalement de tout laisser tomber parce qu'on n'a pas adhéré à la théorie de la tortue qui avance lentement. On voudrait que tout le monde sache tout de suite l'impact de la créativité sur les apprentissages, on voudrait que tout le monde voit l'importance de bouger et de modifier des choses, on voudrait tout mettre en place pour demain matin. On voudrait vivre #Clair au quotidien !

J'ai choisi de partager cette bulle qui est encore autour de moi en ce dimanche matin post #Clair2017. Je vous partage les images qui sont encore dans ma tête et dans mon coeur. Ainsi, peut-être serez-vous en mesure de comprendre l'ampleur du séisme qui se vit présentement dans ma tête... l'ampleur du désastre dans mon coeur. Je ne veux pas oublier... je veux avancer... comme la tortue, un pas à la fois, un projet à la fois.

Merci à mes collègues Twitteux de votre aide à ce billet ;)
et pour encore plus de détails, visitez le blogue de ma super collègue Valérie



























Aucun commentaire:

Publier un commentaire